Étude B9991004 : étude de phase 1b/2 évaluant l’activité clinique, la tolérance, la pharmacocinétique et la pharmacodynamique de l’avelumab (msb0010718c) en association avec d’autres immunothérapies c...

Update Il y a 3 mois
Reference: RECF2773

Étude B9991004 : étude de phase 1b/2 évaluant l’activité clinique, la tolérance, la pharmacocinétique et la pharmacodynamique de l’avelumab (msb0010718c) en association avec d’autres immunothérapies chez des patients ayant une tumeur solide avancée.

Extract

Les tumeurs solides peuvent se développer dans n’importe quel tissu : peau, muqueuses, os, organes, etc. Les tumeurs solides sont très fréquentes et représentent 90% des cancers humains. Certaines cellules cancéreuses ont la capacité d’échapper aux défenses immunitaires qui protègent l’organisme. Les immunothérapies constituent un développement majeur dans la lutte contre le cancr, car elles sont capables de stimuler et de mobiliser le système immunitaire du patient contre le cancer. L’objectif de cette étude est d’évaluer la sécurité d’emploi, la pharmacocinétique, la pharmacodynamique et l’efficacité de l’avélumab en association à autres immunothérapies chez des patients ayant des tumeurs solides localement avancées ou métastatiques. Les patients seront répartis en plusieurs groupes de traitement selon leur type de cancer pour reçoivent différentes association de traitement. Pour la première association de traitement (association A), les patients seront répartis dans différents groupes et recevront de l’avélumab associé à l’utomilumab, jusqu’à progression. 1 - Association A1 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules. Ces patients recevront de l’avélumab et de l’utomilumab administré à faible dose. 2 - Association A2 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab à dose moyenne. 3 - Association A3 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab à forte dose. 4 - Association A4 : patients ayant un mélanome. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. 5 - Association A5 : patients ayant un carcinome squameux de la tête et du cou. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. 6 - Association A6 : patients ayant un cancer du sein triple négatif. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. 7 - Association A7 : patients ayant un cancer du poumon à petites cellules qui a progressé après au moins une ligne de chimiothérapie à base de platine. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. 8 - Association A8 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules de stade IV en première lignede traitement. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. 9 - Association A9 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules de stade IV en première lignede traitement. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. Le traitement commencera par l’utomilumab seul puis l’avélumab sera progressivement ajouté. 10 - Association A10 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules de stade IV en première lignede traitement. Ces patients recevront de l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. Le traitement commencera par l’avélumab seul puis l’utomilumab sera progressivement ajouté. D’autres associations thérapeutiques seront également testés dans d’autres cohortes. Association B : les patients ayant les types de tumeurs sélectionnées recevront du PF-04518600 en escalade de dose associé à de l’avélumab. La dose de PF-04518600 sera progressivement augmentée par groupe de patients afin de déterminer la dose la mieux adaptée. Association C, phase 1b : phase d’escalade de dose. Les patients ayant les types de tumeurs sélectionnées recevront du PD-0360324 en escalade de dose associé à de l’avélumab. La dose de PD-0360324 sera progressivement augmentée par groupe de patients afin de déterminer la dose la mieux adaptée. Association C, phase 2 : phase d’expansion de dose. Les patients ayant les types de tumeurs sélectionnées recevront du PD-0360324 associé à de l’avélumab. Association D, phase 1b : phase d’escalade de dose. Les patients ayant les types de tumeurs sélectionnées recevront de l’utomilumab, de l’avélumab et du PF-045186000 en escalade de dose. La dose de PF-045186000 sera progressivement augmentée par groupe de patients afin de déterminer la dose la mieux adaptée. Association D, phase 2 : phase d’expansion de dose. Les patients ayant les types de tumeurs sélectionnées recevront de l’utomilumab, de l’avélumab et du PF-04518600. Les patients seront suivis pendant 2 ans.


Scientific Abstract

Il s’agit d’une étude de phase 1b/2, en groupes parallèles et multicentrique. L’étude comprend 2 parties : la phase 1b et la phase 2. Les patients sont répartis en plusieurs cohortes selon leur type de cancer : Dans les cohortes A, les patients reçoivent de l’avélumab en IV associé à l’utomilumab en IV jusqu’à progression de la maladie : - Cohorte A1 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab à faible dose. - Cohorte A2 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab à dose moyenne. - Cohorte A3 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab à forte dose. - Cohorte A4 : patients ayant un mélanome. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab administré à différentes doses. - Cohorte A5 : patients ayant un carcinome squameux de la tête et du cou. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. - Cohorte A6 : patients ayant un cancer du sein triple négatif. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. - Cohorte A7 : patients ayant un cancer du poumon à petites cellules qui ont progressé après au moins une ligne de chimiothérapie à base de platine. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. - Cohorte A8 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules de stade IV en première ligne de traitement. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. - Cohorte A9 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules de stade IV en première ligne de traitement. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. Le traitement commence par l’utomilumab en monothérapie et l’avélumab est introduit de façon séquentielle. - Cohorte A10 : patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules de stade IV en première ligne de traitement. Ils reçoivent l’avélumab et l’utomilumab administré à 3 différentes doses. Le traitement commence par l’avélumab en monothérapie et l’utomilumab est introduit de façon séquentielle. D’autres associations thérapeutiques sont également testés dans d’autres cohortes. Association B : les patients reçoivent du PF-04518600 en IV, administré selon un schéma d’escalades de doses et de l’avélumab en IV. Association C : phase d’escalade de doses (phase 1b). Les patients reçoivent du PD-0360324 en IV , administré selon un schéma d’escalades de dose et de l’avélumab en IV. Association C : phase d’expansion de dose (phase 2). Les patients reçoivent du PD-0360324 en IV et de l’avélumab en IV. Association D : phase d’escalade de dose (phase 1b). Les patients reçoivent de l’avélumab en IV, de l’utomilumab en IV et du PF-04518600 en IV, administré selon un schéma d’escalade de dose. Association D : phase d’expansion de dose (phase 2). Les patients reçoivent de l’utomilumab en IV, du PF-04518600 en IV et de l’avélumab en IV. Les patients sont suivis pendant 2 ans.;


Primary objective

Phase 1 : Évaluer la toxicité limitant la dose durant les 2 premiers cycles de traitement. Phase 2 : Évaluer la réponse objective.;


Secondary objective

Évaluer le Cmax, le Ctrough et l’immunogénicité de l’avelumab. Évaluer le Cmax, le Ctrough et l’immunogénicité du PF-05082566 Évaluer le Cmax, le Ctrough et l’immunogénicité du PF-04518600 Évaluer le temps jusqu’à la réponse tumorale. Évaluer la durée de la réponse Évaluer la survie sans progression. Évaluer la survie totale. Évaluer les biomarqueurs du tissue tumoral.


Inclusion criteria

  • Age ≥ 18 ans
  • Diagnostic histologique ou cytologique de tumeur solide avancée/métastatique.
  • Association A : pour la phase 1b ; les patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) et qui ont progressé après un traitement standard ou pour lesquels aucun traitement standard n'est disponible, ET pour la phase 2 ; les patients atteints de CPNPC, un mélanome, un carcinome à cellules squameuses de la tête et du cou (SCCHN), un cancer du sein triple négatif (TNBC) quel que soit la ligne de traitement, un cancer du poumon à petites cellules (CPPC), un CPNPC de 1ère ligne.
  • Association B : pour la phase 1b ; les patients atteints de tumeurs solides avancées qui ont progressé après un traitement standard ou pour lesquels aucun traitement standard n'est disponible, ET pour la phase 2, les patients atteints de CPNPC, de mélanome ou de carcinome à cellules squameuses de la tête et du cou (SCCHN) quel que soit la ligne de traitement, ou un cancer colorectal localement avancé/métastatique ayant progressé après une 1 ligne de traitement standard. Les patients atteints de CPNPC en phase 2 avec des mutations tumorales ALK ou EGFR doivent avoir reçu ou avoir été réfractaires/intolérants au traitement standard.
  • Association C: cancer de l'ovaire, carcinome à cellules squameuses de la tête et du cou (SCCHN), cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) ou cancer gastrique qui a progressé après au moins 1 ligne de traitement standard ou qui n'est pas admissible ou intolérant à SOC.
  • Association D : cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC), mélanome ou carcinome à cellules squameuses de la tête et du cou (SCCHN) qui a progressé après au moins 1 ligne de traitement standard ou qui n'est pas admissible ou intolérant à SOC.
  • Indice de performance ≤ 1.
  • Espérance de vie ≥ 3 mois.
  • Fonction hématologique, rénale et hépatique adéquate.
  • Résolution des effets secondaires des traitements antérieurs.
  • Test de grossesse négatif à l’inclusion.
  • Utilisation de 2 méthodes de contraception efficace pour les hommes et les femmes en âge de procréer tout au long de l'étude et jusqu’à au moins 60 jours après la dernière dose.
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • Infection active nécessitant une thérapie systémique.
  • Infection active nécessitant une thérapie systémique.
  • Test positif du VHB ou du VHC indiquant une infection aiguë ou chronique.
  • Administration d'un vaccin vivant dans les 4 semaines précédant l'entrée à l'étude.
  • Diagnostic d'une autre maladie maligne dans les 5 ans, excepté un cancer de la peau basocellulaire ou à cellules squameuses adéquatement traitée, ou un carcinome in situ du sein ou du col de l'utérus ou un cancer de la prostate de bas grade (Gleason ≤ 6).
  • Participation à d'autres études impliquant des médicaments expérimentaux dans les 4 semaines précédant l'entrée dans l'étude et/ou pendant la participation à l'étude.
  • Toxicité persistance liée à la thérapie antérieure > Grade.
  • Autre affection médicale aiguë ou chronique grave.
  • Femme enceinte ou en cours d’allaitement.
  • Traitement anticancéreux à base d'anticorps monoclonal dans les 28 jours précédant l'entrée à l'étude ou une thérapie anticancéreuse à base de petites molécules (thérapie ciblée ou chimiothérapie) dans les 14 jours précédant l'entrée à l'étude.
  • Traitement actuel ou antérieur par des médicaments immunosuppresseurs, dans les 7 jours précédant l'entrée à l'étude.
  • Maladie auto-immune active nécessitant des stéroïdes systémiques ou des agents immunosuppresseurs dans les 7 jours avant l'entrée à l'étude.
  • Hypersensibilité connue antérieure ou présumée aux produits expérimentaux.
  • Chirurgie majeure dans les 4 semaines ou radiothérapie dans les 14 jours précédant l'entrée à l'étude.
  • Métastases cérébrales symptomatiques connues nécessitant des stéroïdes.
  • Chimiothérapie à haute dose précédente nécessitant un sauvetage par des cellules souches.
  • Transplantation de cellules souches allogéniques antérieures ou greffe d'organes.
  • Tout ce qui suit dans les 6 mois précédant l'entrée dans l’étude : infarctus du myocarde, angine incontrôlée, pontage coronarien/périphérique, insuffisance cardiaque congestive symptomatique, accident vasculaire cérébral ou attaque ischémique transitoire.
  • Embolie pulmonaire symptomatique dans les 6 mois précédant l'entrée à l'étude.
  • Maladie connue du VIH ou du sida.