Étude ZUMA-2 : étude de phase 2 visant à évaluer l’efficacité du KTE-C19 chez des patients ayant un lymphome du manteau récurrent ou réfractaire. [essai clos aux inclusions]

Update Il y a 2 ans
Reference: RECF3406

Woman and Man | 18 years and more

Extract

Le lymphome à cellules du manteau fait partie des lymphomes non hodgkiniens à lymphocytes B et représente 6% des lymphomes. L’âge médian au moment du diagnostic est d’environ 65 ans. Il prend naissance dans le bord externe d’un ganglion lymphatique appelé zone du manteau, il est souvent agressif et il peut s’étendre à d’autres ganglions lymphatiques, à la moelle osseuse, à la rate, au foie et au tube digestif. La thérapie CAR-T est produite pour chaque patient individuellement à partir de leurs propres cellules. Pendant le traitement, les cellules T sont extraites du sang du patient et reprogrammées génétiquement pour devenir des cellules T capables de produire un récepteur d’antigènes CD19 chimérique qui va leur permettre de reconnaitre et détruire les cellules cancéreuses qui expriment le CD19 et les cellules B. L’axicabtagène ciloleucel (KTE-C19) est une thérapie cellulaire de type CAR-T. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité du KTE-C19 chez des patients ayant un lymphome du manteau récurrent ou réfractaire. Tous les patients recevront une chimiothérapie de conditionnement avec de la fludarabine et du cyclophosphamide suivie d’une seule perfusion d’axicabtagène ciloleucel (KTE-C19). Les patients seront suivis pendant 1 an.


Scientific Abstract

Il s’agit d’une étude de phase 2 non-randomisée et multicentrique. Tous les patients reçoivent une chimiothérapie de conditionnement avec de la fludarabine en IV et du cyclophosphamide en IV suivie d’une seule perfusion d’axicabtagène ciloleucel (KTE-C19) en IV. Les patients sont suivis pendant 1 an.;


Primary objective

Évaluer le taux de réponse globale.;


Secondary objective

Évaluer la durée de la réponse. Évaluer la meilleure réponse objective. Évaluer la survie sans progression.


Inclusion criteria

  • Age ≥ 18 ans.
  • Jusqu’à 5 régimes de traitement antérieurs pour un lymphome du manteau. Le traitement antérieur doit comprendre : une chimiothérapie contenant de l’anthracycline ou du bendamustine et un anticorps monoclonal anti-CD20 et de l’ibrutinib ou de l’acalabrutinib.
  • Au moins une lésion mesurable.
  • Fonction hématologique : plaquettes ≥ 75 x 109/L.
  • Fonction rénale : clairance de la créatinine > 60 mL/min (formule de Cockcroft-Gault).
  • Fonction cardiaque : fraction d’éjection ≥ 50%.
  • Fonction respiratoire : saturation en oxygène > 92% à l’air ambiant.
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • Antécédent de crises d’épilepsie, ischémie ou hémorragie cérébrovasculaire, démence, maladie cérébelleuse, oedème cérébrale, syndrome d’encéphalopathie postérieure réversible ou toute maladie auto-immune avec atteinte du système nerveux central.
  • Présence d’une infection fongique, bactérienne, virale ou autre infection non contrôlée ou qui nécessite des antimicrobiens intraveineux.
  • Évidence d’épanchement péricardique à l’échocardiographie ou des observations cliniquement significatives à l’ECG.
  • Sérologie VIH, VHB ou VHC positive.