IGRT-P : Essai de phase 3 évaluant d'un point de vue médico-économique la radiothérapie guidée par l'image chez des patients ayant un cancer de la prostate. [essai clos aux inclusions]

Update Il y a 3 ans
Reference: RECF0444

| et 99 years

Extract

Il s'agit d'une étude d'imagerie dont l'objectif est d'évaluer la précision d'une nouvelle technique d'imagerie en 3 dimensions (3D) permettant de mieux visualiser la prostate et les organes environnants avant la réalisation d'une radiothérapie. L'essai se déroule en 2 étapes : Etape 1 : Un premier groupe de patients aura une imagerie standard en 2 dimensions (2D) et une imagerie "embarquée" en 3D. L'imagerie 2D est réalisée pendant 3 jours consécutifs puis une fois par semaine et l'imagerie 3D avant chaque séance de radiothérapie. Etape 2 : Les patients seront répartis de façon aléatoire en 2 groupes qui ne différeront que par la fréquence des examens d'imagerie. Dans le premier groupe, l'imagerie 3D sera réalisée avant chaque séance de radiothérapie. Dans le deuxième groupe, l'imagerie 3D sera réalisée pendant 3 jours consécutifs puis une fois par semaine.


Scientific Abstract

Il s'agit d'un essai de phase 3, à visée médico-économique, multicentrique. L'essai se déroule en deux étapes : Etape 1 : Un premier groupe de patients a une imagerie portale 2D et une imagerie embarquée 3D. L'imagerie 2D est réalisée à J1, J2, J3 puis une fois par semaine et l'imagerie embarquée 3D (Cone Beam Imaging CBI) avant chaque séance de radiothérapie. Etape 2 : Les patients sont randomisés en 2 groupes qui diffèrent par la fréquence de contrôle de position de la prostate par CBI avant l'irradiation. - Bras A : Un CBI est réalisé avant chaque séance, tous les jours. - Bras B : Un CBI est réalisé à J1, J2 et J3 puis une fois par semaine.;


Primary objective

Etape 1 : Standardiser, évaluer la précision d’utilisation de l’imagerie 3D, comparée à l’imagerie portale 2D de référence et évaluer le coût de cette imagerie de référence. Etape 2 : Comparer 2 fréquences de contrôle de position prostatique par imagerie 3D avant irradiation (quotidien versus hebdomadaire), sur la survie sans récidive biochimique à 5 ans. Évaluer le coût de l’IGRT.;


Secondary objective

Etape 1 : Évaluer la précision de l'imagerie portale dans la localisation prostatique. Etape 2 : Comparer les toxicités rectale et vésicale. Faire une analyse coût/efficacité. Comparer les survies sans récidive clinique. Comparer la perte de dose d'irradiation par séance, par diminution de la fréquence des contrôles.


Inclusion criteria

  • Adénocarcinome de la prostate histologiquement prouvé.
  • Absence de métastase.
  • Tumeur localisée de pronostic bon, intermédiaire ou mauvais.
  • N0 ou N-.
  • Traitement par radiothérapie conformationnelle, intégrant ou non la modulation d'intensité, associée ou non à une hormonothérapie.
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • Prothèse de hanche.
  • Volume d’irradiation pelvien.