ETAFIRM : Essai pilote évaluant une IRM hépatique dans l’évaluation précoce des traitements anti-angiogéniques, chez des patients ayant un carcinome hépatocellulaire.

Update Il y a 4 ans
Reference: RECF1851

Woman and Man | 18 years and more

Extract

L’objectif de cet essai est d’identifier les critères IRM de perfusion pour l’évaluation précoce des traitements anti-angiogéniques, chez des patients ayant un carcinome hépatocellulaire. Au cours de cet essai, les patients recevront un traitement anti-angiogénique. Des IRMs de perfusion et de diffusion seront réalisées avant l’inclusion puis une semaine et 1 mois après le début du traitement. Un scanner, un dosage d’alphafeotoprotéine et une évaluation de la survie seront également effectués à deux et six mois. Les patients seront suivis pendant six mois.


Scientific Abstract

Il s’agit d’un essai pilote, non randomisé et multicentrique. Des IRMs de perfusion et de diffusion sont réalisées avant l’inclusion, à J7, et M1 (J30 à J35) suivant l’instauration du traitement anti-angiogénique. Un scanner, un dosage d’alphafeotoprotéine et une évaluation de la survie sont également effectués à 2 et 6 mois (+/- 10 jours). Les patients sont suivis pendant 6 mois.;


Primary objective

Identifier les critères IRM de perfusion les plus pertinents dans l’évaluation de la réponse précoce (J7) au traitement anti-angiogénique.;


Secondary objective

Identifier les critères IRM de diffusion les plus pertinents dans l’évaluation de la réponse précoce au traitement anti-angiogénique et les comparer aux critères d’évaluation issus du scanner. Etudier la corrélation entre le taux d’alpha-foetoprotéine et les variations des différents paramètres étudiés en perfusion et diffusion.


Inclusion criteria

  • Age ≥ 18 ans.
  • Diagnostic de carcinome hépatocellulaire (critères EASL et classement BCLC) ou preuve histologique par la réalisation d’une ponction biopsie hépatique.
  • Impossibilité de bénéficier d’un traitement curatif pour ce cancer.
  • Lésion avec composante hypervasculaire majoritaire, de taille > 25 mm et indemne de traitements antérieurs (fixation lipiodolée de chimioembolisations, radiofréquence, cryothérapie, microondes…).
  • Récidive (les traitements antérieurs par chirurgie, chimio-embolisation, radiofréquence ou radiothérapie conformationnelle sont autorisés).
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • Traitement anti-angiogénique réalisé en parallèle d’une chimio-embolisation, radiofréquence ou radiothérapie conformationnelle.
  • Traitement anti-angiogénique antérieur.
  • Contre-indication à l’IRM : matériels ferromagnétiques ou pacemaker, corps étranger intraoculaire, claustrophobie.
  • Allergie documentée au gadolinium.
  • Insuffisance rénale chronique sévère (débit de filtration glomérulaire
  • Inclusion dans une autre étude qui pourrait interférer sur les résultats de cet essai.
  • Personne privée de liberté par une décision judiciaire ou administrative, personne hospitalisée sans consentement et personne admise dans un établissement sanitaire ou social à d'autres fins que celle de la recherche
  • Personne majeure faisant l'objet d'une mesure de protection légale ou hors d'état d'exprimer leur consentement.
  • Femme enceinte ou allaitant.


Links